Michel Bélanger 1929-1997

1979 Économique Économique

Dans les années 1960, Michel Bélanger fait carrière dans la fonction publique fédérale puis comme conseiller et sous-ministre dans divers ministères du gouvernement du Québec. Il a notamment été conseiller économique de René Lévesque, alors ministre des Richesses naturelles (1961-1966), dans le dossier de la nationalisation de l'électricité au Québec. Il a participé de très près à ce qu'on appelle la Révolution tranquille au Québec.

En 1973, il est le premier francophone à accéder à la présidence de la Bourse de Montréal. De 1976 à 1979, il assume la direction de la Banque provinciale du Canada et jouera un rôle décisif dans sa fusion avec la Banque canadienne nationale. De 1979 à 1990, il occupe le poste de président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada, créée par la fusion de la Banque provinciale du Canada et de la Banque canadienne nationale.

Michel Bélanger a été promu officier de l’Ordre du Canada en 1976 et a été nommé à l’académie des Grands Montréalais en 1979.