Kent NAGANO

Kent NAGANO

2013 Culturel Culturel

Doté d’un talent inné pour la musique, Kent Nagano a bâti sa réputation sur la scène internationale par la clarté, l’élégance et l’avant-gardisme de ses interprétations. À la direction de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), il a donné à la métropole un puissant emblème culturel, attirant des milliers d’adeptes de la musique classique à travers le monde.

Natif de la Californie, Kent Nagano entame les premières notes de sa carrière à Boston, où il travaille à l’opéra et devient l’assistant du chef d’orchestre Seiji Ozawa au Boston Symphony Orchestra. Son succès en Amérique est retentissant et l’Europe s’engoue rapidement pour ses répertoires opératiques et symphoniques.

En 1988, maestro Nagano s’envole alors vers le vieux continent pour assumer la direction musicale de l’Opéra National de Lyon. Il devient également directeur musical du Hallé Orchestra (1991-2000), premier chef invité associé du London Symphony Orchestra (1990-1998) et directeur artistique et premier chef du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin (2000-2006). À la fin de ce dernier mandat à Berlin, il est sacré chef émérite par les membres de l’orchestre, une prestigieuse distinction que l’orchestre octroie pour la seconde fois seulement en 60 ans d’existence.

Son amour pour la musique et la finesse avec laquelle il livre ses concerts lui valent de nombreuses invitations à titre de chef invité aux orchestres les plus prestigieux : les orchestres philharmoniques de Vienne, Berlin et New York, le Chicago Symphony, le Dresden Staatskapelle et le Leipzig Gewandhaus, en plus des très réputés Opéra national de Paris, Opéra allemand de Berlin, Metropolitan Opera et du Semperoper Dresden.

En 2006, Kent Nagano transporte son immense bagage culturel et toute la richesse de sa musique à Montréal en prenant la direction de l’OSM. Grâce à ses interprétations magistrales, il change le visage de la musique classique et attire de nouveaux adeptes qui combleront les salles de ses concerts.

À ce chapitre, l’inauguration de la Maison symphonique de Montréal en septembre 2011 constitue sans doute l’un des points culminants de sa carrière dans la métropole. À la première représentation dans cette nouvelle salle grandiose, il choisit de rendre hommage aux grands moments de la création québécoise, témoignant ainsi son intérêt marqué pour la culture d’ici.

Depuis son arrivée, Kent Nagano a propulsé la renommée de l’OSM lors de tournées et de sorties nationales et internationales qu’il a menées. En compagnie de ses musiciens, il a dirigé la première tournée pancanadienne de l’Orchestre en 2007, la première tournée internationale conjointe au Japon et en Corée du Sud en 2008, ainsi que la première tournée européenne depuis plus de 10 ans en 2009.

Dirigeant presque tous les plus grands orchestres du monde, Kent Nagano remporte notamment trois Grammy au cours de son impressionnant parcours musical : un pour son enregistrement de L’Amour de loin de Kaija Saariaho avec le Deutsches Symphonie-Orchester, un pour Doktor Faust de Busoni, enregistré avec l’Opéra National de Lyon, et le dernier pour Pierre et le loup de Prokofiev avec l’Orchestre national russe.