William FEINDEL

1918-2014

William FEINDEL 1918-2014

2004 Scientifique Scientifique

Le Dr William Feindel est né à Bridgewater, Nouvelle-Écosse, en 1918. Après avoir étudié dans quatre universités, il devient instructeur en physiologie à l'Université de Dalhousie, à l’Université McGill et à l’Institut neurologique de Montréal; où il effectue, durant la guerre, des recherches sur les blessures au cerveau et au système nerveux.  Il retourne ensuite à Oxford et complète des études en neuroanatomie. À la suite de ses études en neurologie au National Hospital, Queen Square à Londres et en neurochirurgie à l'lnstitut neurologique de Montréal (1949-53), William Feindel se joint à Wilder Penfield en pratique neurochirurgicale et devient conférencier en neurochirurgie à McGill.  De 1955 à 1959, il instaure un département de neurochirurgie dans le nouvel University Hospital, l'Université de Saskatchewan à Saskatoon et, avec une équipe de recherche multidisciplinaire, développe le premier scanner radio-isotopique du cerveau au Canada.

William Feindel retourne à McGill et à l'Institut neurologique de Montréal en 1959 pour devenir le premier professeur de neurochirurgie William Cone et le fondateur du Laboratoire Cone de recherches en neurochirurgie.  En 1972, il est nommé directeur de l'INM, directeur général de l'Hôpital neurologique de Montréal et directeur du département de neurologie et neurochirurgie à la faculté de médecine de l'Université McGill.  Il mène, en 1975, une équipe de chercheurs qui sont parmi les premiers au monde à développer une unité de tomographie par émission de positons (TEP), et à acquérir le premier CAT scanner, le premier cyclotron médical, et le premier appareil d'imagerie par résonance magnétique (IRM) au Canada. En octobre 1984, il retourne à la pratique neurochirurgicale à plein temps. Il entreprend aussi de recueillir les fonds et d'implanter des programmes de recherche pour le Centre d'imagerie du cerveau.

William Feindel représente, au cours des années, plusieurs organismes canadiens et internationaux, incluant l'Organisation mondiale de la santé. Parmi les distinctions qu’il s’est méritées, on retrouve des doctorats honoris causa provenant de quatre universités canadiennes, ainsi que les titres d’Officier de l'Ordre du Canada, de Grand Officier de l’Ordre national du Québec, lauréat du Temple de la renommée médicale canadienne et de Membre de la Société Royale du Canada. Il a été président de l'Association des neurochirurgiens du Québec, président de la Société canadienne de neurologie, et président de l’American Academy of Neurological Surgery. Il a publié plus de 450 articles dans diverses revues médicales et scientifiques et est l'auteur ou le rédacteur de six volumes.

William Feindel est aujourd’hui professeur de neurochirurgie à l'Université McGill et consultant sénior en neurochirurgie pour l'hôpital neurologique et le Centre universitaire de santé McGill. Il démontre depuis toujours une admiration et un grand intérêt pour le docteur Thomas Willis (1621-1675) – fondateur de la neurologie –, dirige les recherches pour le projet Neuro-History, et se consacre à l'écriture de l'histoire officielle de l'Institut neurologique de Montréal. Il est curateur de l'Archive Wilder Penfield, membre du conseil des curateurs et bibliothécaire honoraire de la Bibliothèque Osler de même qu’ancien président de la Société James McGill.