Michal & Renata HORNSTEIN

Michal & Renata HORNSTEIN

2012 Culturel Culturel

Grands mécènes, Michal et Renata Hornstein sont un couple soudé ayant construit une vie hors du commun grâce à leur amour de la vie inébranlable, allié à leur optimisme et à leur ténacité. Ils vivent avec l’ardent désir de partager leur bonne fortune et d’exprimer leur profonde gratitude envers leur patrie d’adoption. Ils n’ont jamais cessé de démontrer leur générosité, particulièrement dans les domaines des arts, de la santé et de l’éducation.

Michal Hornstein est né à Cracovie, en Pologne. Diplômé de l'École commerciale de cette ville, il y demeurait toujours lors de l'invasion de la Pologne par les Allemands en 1939. Arrêté pour être déporté à Auschwitz, il s'évade en sautant du train et se cache dans les forêts de Tchécoslovaquie. Il vit ensuite clandestinement à Budapest jusqu’à l’arrivée de l’armée russe en 1944. Michal s’enfuit alors à Bratislava, où il rencontrera sa future épouse. Renata Witelson est née à Lodz en Pologne. Elle n’est qu’une jeune fille lorsque sa famille se réfugie à Varsovie au début de la guerre. Alors que ses parents sont emprisonnés, Renata fuit à Cracovie, avant de rejoindre ses oncles à Budapest. Pour éviter la persécution nazie, elle part à nouveau, cette fois en direction de Bratislava. Elle y fait la connaissance de Michal, qui prend refuge parmi ses proches. À la fin de la guerre, en 1946, le couple s’installe à Rome, où il se marie. Captivée par l'art, particulièrement celui des maîtres anciens néerlandais et italiens, Renata amène Michal dans les grands musées de Rome et, ensemble, ils commencent à bâtir leur célèbre collection.

En 1951, ils viennent s’établir à Montréal. Michal Hornstein se lance en affaires et fonde la compagnie Federal Construction Ltd, société immobilière d'appartements et de centres commerciaux, dont il est président depuis 1952. Collectionneur avisé, il s’implique au sein du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) dès 1970 en étant d’abord membre du conseil d'administration. Il accède ensuite à la vice-présidence du conseil en 1979 et à la présidence du comité d'acquisition d'art européen avant 1900 en 1982. Depuis plus de 40 ans, Michal et Renata Hornstein démontrent une grande générosité à l’égard du MBAM, en faisant don de plusieurs chefs-d’œuvre de maîtres anciens et en aidant financièrement à l’acquisition d’œuvres majeures.

En 2012, Michal et Renata Hornstein décident de faire don au Musée de leur collection de maîtres anciens, composée de quelque 80 œuvres d'une valeur dépassant 75 millions de dollars, la plus grande contribution privée de l'histoire moderne des musées au Québec et la deuxième plus importante au Canada. Connu par les spécialistes internationaux, cet ensemble constitue une richesse nationale sans équivalent. En effet, la valeur estimée de la collection ne mesure pas totalement l'ampleur du don, car il serait impossible aujourd'hui de rassembler une telle variété de toiles de maîtres anciens. Comprenant essentiellement des peintures, elle couvre plusieurs siècles, depuis la Renaissance jusqu'à l'avènement de l'art moderne.

Le don de cette collection, qui raconte l'histoire de leur vie, est un témoignage de l’engagement des Hornstein envers un musée pour lequel ils se dévouent depuis plus de 40 ans et de leur affection pour Montréal. Il constitue un héritage unique pour le MBAM, pour Montréal, pour le Québec et pour le Canada. Forte de cette addition majeure, la collection du Musée s’imposera notamment comme un important ensemble d’art hollandais et flamand à l’échelle internationale.  Pour accueillir cette collection, le Musée inaugurera, en 2017, un pavillon d'art international, dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal.

Outre leur implication au sein du MBAM, Michal et Renata Hornstein sont des philanthropes d’exception. Leur contribution majeure à la santé et à l’éducation témoigne de leur préoccupation pour le bien-être de leurs concitoyens. En matière de santé, ils sont parmi les principaux bienfaiteurs de l’Institut de cardiologie de Montréal, de l'Hôpital général de Montréal, de l'Hôpital Notre-Dame, de l’Hôpital Royal Victoria et de l'Hôpital général juif de Montréal. Dans le domaine de l’éducation, ils soutiennent largement l’Université de Montréal, l’Université Concordia et l’Université McGill. Par leur grande générosité et leur soutien sans réserve aux musées, hôpitaux et universités, Michal et Renata Hornstein contribuent à la vitalité économique et culturelle de Montréal, ainsi qu’à son rayonnement à l’échelle locale, nationale et internationale.