Paul PARÉ

1922-1996

Paul PARÉ 1922-1996

1986 Économique Économique

Ancien président du conseil d'administration de la société lmasco limitée, Paul Paré a consacré plusieurs années de sa carrière à édifier l'une des plus importantes entreprises au Canada. Son leadership peu commun, son dynamisme indéfectible et son activité au sein des milieux d'affaires et des organismes communautaires le situent au rang des gens d'affaires les plus influents de son époque.

Convaincu de la nécessité pour les dirigeants d'entreprise de participer aux débats publics d'intérêt national, M. Paré a fréquemment plaidé en faveur d’un engagement poussé du milieu des affaires dans les domaines social et politique, ce qui lui a valu le respect et la considération de ses contemporains. En outre, la lutte qu'il a menée sur la scène publique à l'occasion du référendum de 1980 témoigne de façon éloquente de sa conviction que le Québec et le Canada partagent des intérêts communs.

À la direction d’lmasco depuis sa fondation en 1969, M. Paré est, à maints égards, l'instigateur de la réussite remarquable de l'entreprise. On a particulièrement applaudi ses talents d'administrateur au cours de la diversification d'lmasco. À partir du tabac, lmasco a notamment étendu son activité aux secteurs des pharmacies de détail, au Canada et aux États-Unis, et à la restauration-minute, aux États-Unis. Preuve de son dynamisme constant, l'entreprise faisait récemment l'acquisition de la plus grande compagnie de fiducie au pays, Trustco Canada.

Né à Montréal en 1922, M. Paré fait ses études au Collège Loyola, puis à l'Université McGill, où il obtint son diplôme de bachelier en droit. Après avoir fait la Deuxième Guerre mondiale dans la Marine royale canadienne, où il accède au grade de lieutenant-commandant, il est admis au Barreau du Québec en 1949 et entre au cabinet de Slattery, Bélanger et Paré. Il passe au contentieux de l'Imperial Tobacco la même année. De 1950 à 1952, il est chef de cabinet de l'honorable Brooke Claxton, ministre de la Défense nationale.

En 1952, M. Paré reprend ses fonctions au contentieux de l'Imperial Tobacco. Trois ans plus tard, il entre au service de la Canadian Tobacofina en qualité de président. En 1963, il effectue un retour à l'lmperial Tobacco, où il occupe le poste de vice-président à la commercialisation. C'est alors qu’il amorce sa fructueuse ascension vers le sommet de l'entreprise. Administrateur de l'Imperial Tobacco en 1964, il devient vice-président exécutif en 1966. II est nommé président d'lmasco en 1969 et président du conseil et chef de la direction en 1979. Au printemps 1986, il abandonne cette dernière fonction, mais demeure président du conseil d'administration.

Monsieur Paré a siègé au conseil d'administration de plusieurs entreprises canadiennes, dont IBM Canada, Canadian Fund Inc., Canadian Investment Fund Ltd., Canadien Pacifique limitée, Liquid Carbonic Canada Ltd., la Banque Royale du Canada, le Groupe SNC, CIP inc. et Télémédia inc. La contribution de M. Paré s'étend aussi à plusieurs œuvres de bienfaisance. Il a été gouverneur de l’Hôpital St. Mary's de Montréal, du Programme Portage relatif à la dépendance à la drogue, du Trust olympique du Canada et de la Corporation de l’Hôpital Douglas. Il a aussi été membre du Conseil consultatif du Service des soins palliatifs de l'Hôpital Royal Victoria, membre honoraire de l'Association canadienne de chirurgie infantile et de la Fondation de l’Université du Québec à Montréal. Il a également été coprésident de la campagne « La fierté a une ville » fondée en 1983. En 1985, le gouverneur général lui décernait le titre d'officier de l'Ordre du Canada.

Il était marié à Audrey Drury depuis 1948. Ils ont eu quatre enfants : Victor, Ronald, Jane et Cathy et deux petits-enfants, Ian et Lucy.