Jean COUTU

Jean COUTU

1992 Économique Économique

C'est en 1969 que Jean Coutu ouvrait à Montréal la première PharmEscomptes portant son nom. La formule allait révolutionner la profession. Désormais, les pharmaciens, jusque-là cantonnés à la vente de produits médicaux traditionnels, allaient pouvoir offrir à leur clientèle une vaste gamme de produits divers grâce à des techniques de mise en marché comparables à celles des grandes chaînes d'alimentation.

Le succès fut immédiat et ne s'est jamais démenti : 23 ans plus tard en 1992, on retrouve plus de 200 pharmacies Jean-Coutu à travers la province. Le Groupe Jean-Coutu s'est également implanté hors des frontières québécoises par l'ouverture de 21 pharmacies aux États-Unis, 8 en Ontario et 9 au Nouveau-Brunswick. C'est en 1986, au moment de son inscription à la Bourse, que la compagnie prit le nom de Groupe Jean-Coutu.

Dans la réalisation de ses projets, M. Coutu a toujours pu compter sur l'appui des siens. Trois de ses cinq enfants sont actuellement prêts à assurer la relève. Louis, l'aîné, occupe le poste de directeur des politiques commerciales de l'entreprise. Michel est responsable des franchisés américains et François-Jean, pharmacien comme son père, est président et chef des opérations du Groupe Jean-Coutu.

Quarante années de vie commune heureuse avec son épouse Marcelle et un succès commercial remarquable ne l'ont toutefois pas rendu insensible aux injustices sociales. Avec son épouse, il a mis sur pied, en 1990, la Fondation Marcelle et Jean Coutu dont les objectifs sont de venir en aide aux plus défavorisés, aux femmes et aux enfants victimes de violence physique, et de mener la lutte à la drogue à travers la province.

Son action humanitaire déborde toutefois le cadre géographique du Québec. Depuis 1986, le Groupe finance un projet baptisé Parrainage au Mali. Grâce à cette aide, trois villages de ce pays d'Afrique de l'Ouest, par des actions de reboisement et de construction de puits principalement, ont pu entreprendre leur marche vers l'autosuffisance économique.

Son large succès commercial lui a valu la reconnaissance du monde des affaires ainsi que du milieu de la santé. Monsieur Coutu siège notamment au conseil d'administration de la Banque Canadienne Impériale de Commerce, de Québecor et de l'Institut de médecine de la reproduction. Il a, par le passé, occupé des fonctions analogues auprès de l'Institut de recherches cliniques de Montréal et de la Fondation hospitalière Maisonneuve-Rosemont. En 1990, il se voyait décerner le Prix Velan pour sa contribution à la cause du développement international. Il fut également récipiendaire de l'Ordre du mérite de l'Association des diplômés de l'Université de Montréal. L'an dernier, l'Université Concordia lui décernait un doctorat honorifique en droit.