Alexander BROTT

1915-2005

Alexander BROTT 1915-2005

1993 Culturel Culturel

Depuis longtemps reconnu comme un musicien accompli (puisqu’il est à la fois chef d’orchestre, compositeur et violoniste), Alexander Brott a servi la cause de la musique à Montréal comme premier violon et comme chef d’orchestre adjoint de l’Orchestre symphonique de Montréal, comme professeur de musique et comme chef d’orchestre attitré de la faculté de musique de l’Université McGill, ainsi que comme compositeur.

Les œuvres de sa composition ont été interprétées par des chefs d’orchestre de réputation internationale, notamment Léopold Stokowsky, Otto Klemperer, Pierre Monteux, Sir Thomas Beecham et Charles Dutoit. Toutes ses œuvres (plus d’une centaine, en tout) ont été commandées, exécutées et enregistrées sur disque. Les plus célèbres sont D’un océan à l’autre  (commandée par Radio-Canada), qui évoque les cinq grandes régions du Canada, et Concordia Salus (devise de la ville de Montréal), qui reflète la diversité ethnique de sa ville natale. À la demande de Radio-Canada, Alexander Brott a effectué des recherches sur les manuscrits de Beethoven et transcrit ses œuvres à l’occasion du bicentenaire de la naissance du compositeur. Il a ensuite entrepris un travail similaire lors de la commémoration du 300e anniversaire de naissance de Bach. Une anthologie de ses œuvres a été réalisée par Radio-Canada.

Alexander Brott, qui est le créateur des concerts populaires de Montréal, a aussi dirigé, pendant 15 ans, l’Orchestre symphonique de Kingston. Il a également dirigé certains des plus grands orchestres symphoniques internationaux d’Europe, du Mexique et d’Israël. Il a, d’ailleurs, remporté le premier prix, lors du concours international de direction d’orchestre tenu à Bellas Artes, au Mexique.

En 1939, Mr. Brott fondait, avec sa femme Lotte Brott, violoncelliste, le Quatuor à cordes McGill. Cette formation, qui réunit certains des meilleurs musiciens de Montréal, se produit dans le monde entier, avec des solistes réputés. À titre de chef d’orchestre, M. Alexander Brott s’est fait un point d’honneur de commander des œuvres canadiennes et québécoises originales pour cet ensemble. Ces compositions ont été présentées en première mondiale à la radio et enregistrées par M. Brott et son orchestre.

Il a pu, grâce au soutien financier du Ministère des Affaires extérieures, faire, avec l’Orchestre de chambre McGill, des tournées aux États-Unis, en Union soviétique, en Suisse, en Belgique, au Mexique, en Pologne, en Tchécoslovaquie, en Hongrie, en Colombie, au Chili, en Argentine, au Japon, en Corée, à Taïwan, à Hong-Kong, et récemment au Yukon.

Son apport exceptionnel au monde de la musique, au Canada, lui a valu de nombreux prix et honneurs. Il détient un doctorat honorifique en musique de l’Université de Chicago, de l’Université McGill et de Queen’s. Il s’est aussi vu attribuer la médaille d’or de la Sir Arnold Bax Society et de l’International Who’s Who, et la médaille du jubilé d’argent de la reine Élizabeth. Fellow de la Royal Society of Arts, il est membre de l’Ordre du Canada, chevalier de l’Ordre national du Québec, chevalier commandeur de l’Ordre de Malte, ainsi que chevalier de l’Ordre souverain de la milice du Saint-sépulcre (ordre australien). Il a reçu, par deux fois, une médaille olympique, pour ses œuvres, à Helsinki et à Londres.

Certaines des compositions d’Alexander Brott figurent sur le dernier disque de l’orchestre de chambre McGill, dirigé par Boris Brott. Le Concerto pour violon est interprété par la soliste Angèle Dubeau : Arabesque, œuvre pour violoncelle, met en vedette Denis Brott; les Sept menuets et six canons de Beethoven, orchestrés par Alexander Brott, et sa Paraphrase polyphonique, sont d’ailleurs dirigés par lui.